paperbird.gif

Acteurs de changement dans un monde en mouvement, les tiers-lieux fleurissent ici et là pour nourrir nos utopies d’expériences collectives. La création du tiers-lieu « Ateliers Jean Moulin » concentre des volontés de construire une vie collective territoriale dans un souci constant de faire perdurer un Bien Commun. Héritiers d’un
patrimoine architectural singulier et passeur d’une mémoire collective autour du travail du bois, cet espace original accueille entrepreneurs et associations, artistes et artisans.

 

Deux collectifs à l’origine du projet « La Nouvelle Imagerie » et la coopérative « Plateau Urbain »  font vivre cette expérience autour de fortes valeurs communes. Militants du réemploi des bâtiments vacants, et créateurs d’espaces collectifs favorisant la mixité d’usages et d’usagers, l’innovation organisationnelle et l’accompagnement de projets d’entrepreneurs ou d’associations. Implanté dans le territoire rural du Cap-Sizun, le projet des Ateliers se déploie avec une importante constellations d’acteurs locaux, investis des mêmes valeurs et désireux d’un travail collaboratif fort de sens pour tous. Soutenu par les collectivités locales qui sont parties prenantes de l’« Association pour l’animation des Ateliers Jean Moulin » et accompagné par la région Bretagne et l’Agence Nationale de cohésion des territoires, ce tiers-lieu se construit au fil des rencontres locales, des croisements de savoir-faire et des besoins du territoire pour devenir véritable un lieu-ressource.

 

Ainsi les ateliers Jean Moulin s’inventent-ils comme un terreau pour un travail de fond sur les transitions sociétales d’aujourd’hui

plus solidaire et travaillent 

Communauté de communes Cap-Sizun Pointe du Raz

Commune 

de Plouhinec

Conseil régional

de Bretagne

Le Conseil Régional de Bretagne, propriétaire de l’ancien lycée, a entamé une réflexion sur l’avenir du site dès 2018. Un appel à manifestation d’intérêt a permis d’ébaucher le projet des Ateliers Jean Moulin. La Région Bretagne soutient financièrement le projet et accompagne son développement.

La Mairie de Plouhinec accompagne le développement du projet. Elle est associée à la gouvernance du projet et soutient ses activités d’animation locale.

La Communauté de commune est associée à la gouvernance du projet pour faciliter le lien entre les Ateliers et les initiatives locales.

fhkkmkbcncpnmndm.jpg
image002-1.jpg
frame-2476097_1920.png

Les Ateliers sont animés et gérés par une association de projet (A3JM, Président Jean-Baptiste Roussat) qui regroupe :


• l’association La Nouvelle Imagerie
• la coopérative Plateau Urbain
• la Communauté de communes Cap Sizun - Pointe du Raz
• la Commune de Plouhinec
• la Région Bretagne, invitée permanente.


Le projet bénéficie du soutien financier de la Région Bretagne. Il est labellisé Fabrique de Territoire par l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires.

Collectif pluridisciplinaire, la Nouvelle Imagerie est installée depuis quelques mois à Penmarc’h, après une expérience très riche de 3 ans aux Grands Voisins, à Paris. Son objectif principal est de remettre l’intelligence de la main au cœur des activités humaines. Le collectif accompagne, par des techniques de management coopératif et participatif, des projets culturels et sociaux innovants. 

Notre vision

Missions

Badge

Transition

Méthodologie

Pour construire et élaborer notre démarche de tiers-lieu, nous bâtissons avec l’équipe des ateliers, une méthodologie collaborative et participative. Une permanence, tous les jours, favorise les rencontres et le dialogue avec toutes les personnes intéressées. Un « club » de bénévoles assure une dynamique créative et récréative, faisant se croiser les idées et les personnes. Le projet s’invente au fil du temps, avec les acteurs locaux dont les besoins et les valeurs rejoignent celles des ateliers.

La gouvernance du site est basée sur les cercles sociocratiques et développe une dimension partagée inhérente à la préservation d’un bien commun et aux avancées d’un projet collectif, que ce soit avec les porteurs de projet présents sur le site, les bénévoles d’un jour ou de toujours ou les acteurs locaux impliqués dans la démarche.

De nombreux chantiers participatifs démontrent à quel point les croisements de compétences ou de savoirs ont leur importance dans ce commun partagé, qui n’est pas toujours matériel.

Badge Floral 3

Le Projet

Une association au service du projet

La coopérative porte depuis 2013 des projets d’utilisation de locaux vacants où sont proposés des espaces de travail et création accessibles : au fil des ans, 27 lieux ont ainsi accueilli plus de 900 projets ! 

Une équipe au travail  nuit et jours

Des actions concrètes pour changer les comportements de tous les jours, repenser les questions énergétiques et faire des ateliers, un espace commun vertueux.

Le soutien à la création s’articule avec une offre culturelle renouvelée et accessible à tous. La conservation de la mémoire collective du site à travers le temps est aussi

développée.

Les ateliers

militent pour un monde plus juste plus solidaire

Le site est un lieu de productions (Kumbtcha,potagers…).

Il est résolument tourné vers les circuits courts, donc locaux.

Alimentaire

et travaillent en ce sens avec le CIAS du Cap, Emmaüs Primelin…

La mobilisation pendant la crise du COVID-19 a permis d’ouvrir

un centre dédié et de

développer de nombreuses actions de solidarité

   opérantes

Sociale

Ecologique

Culturelle

deoksyrybonukleinowe-acid-371983_1280.pn
deoksyrybonukleinowe-acid-371983_1280.pn
deoksyrybonukleinowe-acid-371983_1280.pn
deoksyrybonukleinowe-acid-371983_1280.pn
deoksyrybonukleinowe-acid-371983_1280.pn
deoksyrybonukleinowe-acid-371983_1280.pn
deoksyrybonukleinowe-acid-371983_1280.pn

Fabrique de

territoires

download.png
logoNI.jpg